Divas, talons hauts et world aids day

Pour ceux qui l’ignorent, le premier décembre est la journée mondiale du SIDA. Travaillant pour une ONG dont l’un des thèmes de prédilection est la réduction des risques, forcement, cette journée ne pouvait pas passer inaperçue.

En fait, à Yangon, diverses organisations proposent des événements en lien avec la journée mondiale du SIDA durant une semaine. Pour nous, ca tombe le mercredi 3 décembre.

Je savais que nous étions conviés à un événement mais je n’avais pas pris le temps de vraiment me pencher sur le programme de cette demi-journée. C’est durant le trajet que j’apprends qu’en fait aura lieu l’élection de Miss MDM… au détail près que nos miss sont des misters.

DSC06010

Parmi les bénéficiaires de nos programmes, 30 élues concourent pour le prix ultime.

Dans une salle comble, corbeilles pleines de préservatifs à l’entrée (l’occasion de faire un peu de prévention), fleurs synthétiques par-ci par-là, la fête se découpe en plusieurs moments : chorégraphies (plus ou moins traditionnelles), chansons (apparemment il y avait des célébrités à en juger la fougue de notre public en délire), et bien entendu le défilé des Miss.DSC05942

En tant que nénette expatriée, j’ai eu plusieurs quarts d’heure de gloire lorsque les transsexuels de l’audience voulaient prendre des photos avec moi. Pour une fois je me sentais petite en Birmanie ! Toutes sur leur 31, 12 cm de talons, mini jupe, de toutes âges, perruques bien vissées sur la tête, soutien-gorge rembourres, il y avait de quoi se demander : garçon au féminin ? Fille au masculin ? Généralement, j’avais ma réponse en les écoutant parler…

Pour revenir sur nos miss, il y avait un premier passage assez standardisé, par groupe de 10, avec un tissu identique (généralement un petit morceau de tissu). Le second passage était libre. Une majorité portait une tenue traditionnelle birmane mais d’autres ont fait rêver le public avec des tenues proches du carnaval de Rio ou d’un défilé Victoria Secret. Elles savent mettre le paquet… (Hum) en effet, certaines avaient eu recours à la chirurgie esthétique, d’autres non (si vous voyez ce que je veux dire…).

Il était aussi amusant de voir les rivalités entre miss sur scène. Entres regards noirs et petits coups de hanches, les miss ont vraiment toutes les qualités de Diva…

DSC06012

Le jury était composé de 2 employés MDM et de 2 « stars », frisant les 45 ans mais pourtant avec la tête grosse comme des melons (hum) à se prendre en selfie, se remaquiller sans arrêt et ajustant leur décolleté de temps a autre.

Le tout oscillait entre sensibilité et vulgarité et pour avoir été à d’autres événements LGBT, on frisait le « too much »…

Au final je suis partie après plus de 2 heures de spectacle, m’enfuyant avec notre coordinateur médical. La cérémonie a continuée encre bien 2 heures supplémentaires.

Donc au final, je ne sais pas encore qui est notre Miss MDM mais je dois dire que pour en arriver là, elles sont toutes gagnantes.

Je vous laisse apprécier le reste en image…

DSC05976

DSC05975

DSC05977

DSC05943

Advertisements

2 thoughts on “Divas, talons hauts et world aids day

  1. Pingback: Miss MDM 2015 | Gisèle en Longyi

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s