Tokyo – Part 3 : trouver ses repères

J-4

L’escapade de la veille avait vidé nos batteries, la matinée se fait un peu au ralenti dans le quartier de l’hôtel, Hanzomon, pour filer avant l’heure du déjeuner vers Shibuya. Shibuya c’est l’image de Tokyo dans les clips, les films, les jeux vidéos, c’est un peu le « time square » nippon avec son fameux passage cloutés en X et ses milliers de piétons qui le traversent chaque jour. C’est aussi une des grandes gares de Tokyo, véritable hub… avec la minute « p*taaainnn elle est où l’entrée du métro ?» Mais c’est surtout un grand quartier de la mode incluant Harajuku et d’Ometosanto évoqués précédemment. Peut-être ai_je une vision biaisée mais j’ai un peu l’impression que les grands magasins japonais sont plutôt du standing Bon Marché (voire même un peu au dessus) que Galerie Lafayette… en tout cas le pouvoir d’achat semble assez bien portant ! Starbuck toujours présent à quasiment tous les coins de rues… On se laisse porter par la foule, on se perd un peu dans le dédale, on se promène au ralenti dans les rayons alimentaires… on essaie un rouge à lèvre Chanel (enfin c’était la 4eme fois après Bangkok)… on achète un rouge à lèvre Chanel… et puis on décide de retourner à Roppongi pour finir la soirée…

DSC06843 - Copy

J-5

Pour ce samedi à Tokyo, quoi de mieux qu’une promenade dans le vieux Tokyo ? Direction le quartier de Yanaka avec un petit détour dans le musée du sculpteur Asakura. C’est amusant de remarquer comme quoi certaines maisons ne paient vraiment pas de mine mais sont en fait de véritables petits bijoux… Les japonais semblent apprécier ce quartier car ils sont nombreux à déambuler dans ces petites rues et particulièrement à faire la queue devant des restaurants de Tempura…

DSC06854

Nous avons suivi les recommandations d’un de mes « potes » de Paris pour notre après-midi et allons dans la banlieue « trendy » de Shimokitazawa. C’était la fête de l’huitre ! Un japonais hurlait dans un micro en gesticulant dans tous les sens avec un chapeau tête de vache… J’ai été tentée jusqu’à ce que je remarque que le mollusque devait avoir la même taille que la paume de ma main… Le quartier est le paradis des baskets tendances, des petits cafés, des drugstores, des petits parcs où on se réchauffe sur les bancs au soleil et des magasins de mode féminine et surtout de très nombreuses friperies. Les looks sont plus décontractés que « downtown », ça respire la jeunesse alternative, c’est cool, c’est piéton et ça me donnerait presque envie d’acheter des plantes au petit fleuriste qui fait l’angle…

DSC06859 - Copy

J-6

Il s’agit d’une journée particulière car je présente mon travail au Myanmar à une petite communauté tokyoïte qui se regroupe régulièrement pour discuter de choses et d’autres.

Néanmoins, avant d’en arriver là, la matinée se passe au National Art Center Muséum pour une exposition sur… Magritte ! Et je dois dire qu’elle était tout à fait surprenante. D’ailleurs cela fait vraisemblablement une dizaine d’année qu’une exposition sur Magritte n’avait été aussi complète. Finalement c’est amusant, un quotidien qui se rythme comme il pourrait le faire a Paris, samedi shopping, dimanche culture… Les Japonais semblent assez avides d’art. Le musée était déjà plein a l’ouverture, peu de touristes étrangers pour cette matinée. L’architecture du bâtiment en lui-même est très belle de part le mélange des courbes et des lignes droites, du verre et du béton.

L’après-midi m’immerge dans le quotidien de la banlieue tokyoïte ou se sont réunis quelques personnes de haut rang pour discuter autour de certains thèmes au sein du Musée Nishimura. Moi, petite nénette avec mes pointes roses, je présente ma mission au Myanmar et le travail de mon ONG. Me détachant totalement de mes notes, je me retrouve à raconter cette expérience car elle fait finalement partie intégrante de ce que je suis. Mon intérêt pour les problématiques d’usagers de drogues a semble-t-il été partagé par mes auditeurs. Il faut dire que mon empathie s’emporte facilement sur le thème des addictions qui me poursuit depuis mon Master 1 en Psycho…

unnamed

Le moment cocasse était sans doute pour les questions / réponses en fin de présentation où je devais réussir à interpréter les mots à travers leurs accents parfois à couper au… katana… !

La soirée s’achève dans un restaurant Français, absolument délicieux, à poursuivre les échanges… Notons que nous n’étions que 4 femmes sur 12 hommes à table. Les autres femmes étant restées avec leur Hôtesse pour le dîner. Bavant devant la beauté du kimono de l’une des femmes présente au restaurant, celle-ci me propose de m’initier au Kitsuke, l’art de porter le kimono, lors de ma prochaine visite… il ne faut pas me le dire deux fois !

 

Écrire sur Tokyo, revivre cette semaine, réfléchir à ce que j’ai ressenti sur place, aux plaisanteries partagées avec ma mère, cela m’a juste donné envie d’y retourner rapidement… Tokyo regorge de possibilités et je comprends pourquoi maintenant les quelques personnes que je connais qui y soient allées y sont systématiquement retournées. Car, je le confesse, au début, je ne comprenais pas pourquoi c’était la cinquième fois que ma mère revenait au Japon… Et finalement découvrir une nouvelle ville est aussi un élan pour redécouvrir sa propre cité d’origine.

IMG_6443

J’écume rooftop bars à Bangkok ou Tokyo sans vraiment m’y intéresser à Paris ? (Sauf le perchoir qui a la bonne excuse d’être à côté de chez moi…) Je file sans hésiter aux expos à l’autre bout du monde en négligeant bien souvent la vie culturelle parisienne osant utilisant le (faux) prétexte qu’il y a toujours trop de monde qui fait la queue… Tokyo c’est un peu le coup de pied au derrière me rappelant qu’il n’y a pas que la rue Bréguet à Paris…

 

Mais y’a pas la marelle à Tokyo !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s