Ce petit coin de nature est l’endroit idéal pour vous parler de… Taungoo !

Ici aussi le 1er mai est férié et ici aussi nous n’avons aucune raison pour ne pas profiter d’une petite escapade champêtre sur ce long week-end.

Prenez 7 français et une ancienne capitale royale (entre 1510 et 1660) nommée Taungoo située dans la zone sèche. Prenez les fameux bus birmans au confort approximatif, 4h30 de route et une compilation de chansons d’amour birmanes. Prenez surtout la chanson « sandouich au jambon » d’Anne Sylvestre.

photo 2

Taungoo est une petite ville, plutôt pauvre malgré son passé de haut rang, qui ne propose pas d’activités touristiques hormis des promenades dans la jungle et des treks dans les champs et villages des alentours… ça tombe bien car c’est ce que nous avons décidé de faire !

Une visite sous une chaleur désastreuse du « centre ville » nous a permis d’aller à la Pagode durant la Full Moon of Kason. J’ai rarement vue un site religieux au Myanmar aussi plein à craquer. Après quasiment 8 mois au pays des pagodes, l’effet n’est plus le même mais cela reste agréable… particulièrement lors des célébrations ! Hormis le fait que tous les regards se posaient sur nous… petite bande d’étrangers.

photo 1

Nous décidons de poursuivre notre promenade dans le coin avant de demander à un chauffeur de tuktuk-tripoteur de nous emmener dans le restaurant de son choix. Un curry bien huileux plus tard, nous demandons à ce même chauffeur de nos emmener dans un coin bien précis au sein de la « jungle ».

C’était une erreur. Son pauvre tuktuk ne pouvait pas passer la deuxième et son moteur chauffait atrocement et rapidement sous ce cagnard. Nous avons calé à plusieurs reprises et à 7 nous poussions notre monture dans les montées avant de sauter à l’intérieur les uns après les autres lors des descentes. Sentant notre destination proche, nous décidons d’abréger le supplice de notre conducteur en finissant la route à la marche. L’endroit est cependant magnifique. Nous sommes en pleine forêt de teck, de bambou, de palmiers…

photo 3

Nous avançons au bruit vers un cours d’eau… nous croisons des enfants jouant entre les roches, deux d’entre eux nous amènent vers un autre coin. 2 bières et 2 bouteilles d’eau pour notre pique-nique liquide et aquatique. Nous voilà assis dans cette petite rivière, massés par les courants qui s’échappent des rochers, rafraîchis par l’eau claire. Les rayons du soleil percent entre les branches, les montagnes de l’état Karen se dessinent au loin… Un petit paradis sur terre.

photo 1 (2)

La fin de la journée approchant, nous décidons de nous remettre en route vers notre cher chauffeur pour regagner l’auberge avant la tombée de la nuit. Son tuktuk était proche de rendre l’âme… et à bout de patience nous décidons de le libérer du poids de 7 français pour finir par faire du stop sur une route sinueuse dans les méandres de la forêt. Plusieurs voitures stoppent mais sont toutes déjà pleines… Finalement une petite camionnette s’arrête et nous nous plaçons à l’arrière, collés comme des sardines, 6 français et 3 birmanes… et une glacière, un panier d’ustensiles de cuisine et des cartons de linge. On plaisante, on sourit, on chante des chansons françaises des années 90, ça amuse tout le monde et une petite heure plus tard nous arrivons à destination.

Lendemain, réveil a 5h du mat. Personne n’a pu dormir tant les températures n’ont pas baissées de la nuit… mais le moral reste intact et nous nous embarquons avec notre guide dans les champs d’oignons, de liserons d’eau, de fleurs, dans les petites forets, nous croisons les moines partant à 6h30 faire l’aumône, nous traversons des petits villages composés de 3 maisons et de 4 porcs, nous sillonnons dans un univers isolé, nous passons la rivière sur un bac en bambou, nous marchons sur les anciennes routes royales, descendons des escaliers en briques au milieu d’une forêt, goûtons des fruits sauvages… nous transpirons comme jamais mais ne ralentissons pas la cadence, nous plaisantons, nous grimpons, nous chantons, nous trébuchons. Notre point d’arrivée : une autre pagode. Il est un peu avant 11h et nous dévorons un mohinga à l’ombre d’une bâche de fortune… en plaisantant sur les sandwichs au jambon.

photo 2 (2)

Le retour à Yangon se fait d’après-midi avec un bus encore plus kitsch qu’à l’aller mais cette fois avec Iron Cross à fond ! Iron Cross est un groupe hyper populaire au Myanmar qui ne fait que reprendre des tubes anglais en version birmane… allant de Metallica a Coldplay ou Bonnie Tyler… la fatigue nous a tous permis de somnoler malgré les décibels…

Quel bonheur de retrouver la clim’ à la maison ! Quelle joie de se décrasser les pieds à la brosse à dent !

Après bus, taxis, voitures, mini-vans, vélos, bateaux, pirogues, bac en bambou, carrosses a cheval, tri-porteurs, tuk tuk motorises ou défectueux, trains, scooters électriques, et bien sûr mes pieds, j’ai du épuisé les moyens de locomotion du Pays… il me manque juste le tuk tuk vélo… !

Voyager en Birmanie demande du temps car les horaires sont approximatifs (que ce soit pour les bus ou les avions), les conditions météorologiques aussi (sauf en saison « hivernale » autrement dit entre décembre et mars), et sortir du pays offre bien souvent une vraie pause pour le corps et l’esprit. Mais il y a une beauté encore intacte dans la majorité des paysages birmans. Un territoire vallonné, sans chirurgie humaine, une végétation sauvage et anarchique ne masquant pas pour autant la pauvreté des villageois de ces régions.

photo 3 (2)

Je signe là l’une de mes dernières escapades de longs weekends. Sur le retour je regrettais de n’avoir pas pu visiter certaines régions notamment à la frontière de la Thaïlande ou encore la région la plus septentrionale au nord du Kachin. Malheureusement le climat est dorénavant un frein plus que réel pour le tourisme et il est vrai qu’il est difficile de « tout » faire en prenant le temps d’en profiter. Et lorsque ce n’est pas la météo qui impose sa loi ce sont les combats ethniques qui ferment certaines régions…

Mais cela me fait aussi une excellente raison de revenir avec déjà des tuyaux et bons plans pour un prochain séjour…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s