Voyager et rester chez soi

Le Myanmar a beau être un pays qui s’ouvre à peine, il est paradoxalement possible de pouvoir voyager en restant sur place. La semaine passée a donc été sous le signe du « voyage statique ».

Le Mexique à Yangon

Deux options testées par hasard sur une même semaine… La soirée mexicaine du Governor’s Residence (entendre par le buffet tacos et serveurs birmans avec un sombrero sur la tête) : alors certes c’est onéreux (même si la même chose à Paris couterait 4 fois le prix) mais le cadre est reposant, la nourriture est délicieuse, on fait soi même ses petits tacos, le guacamole est divin, le chef prépare à la commande des « seafood cocktail » sur mesure avec son accent dépaysant, des churros tout frais en dessert et surtout… surtout… Margarita et Corona à volonté ! Bien entendu le lendemain tu aimes beaucoup moins la tequila…

Deuxième option : nouveau bar hipster nomme Fahrenheit ! Chaque semaine un nouveau bar ouvre et c’est presque l’explosion depuis mars. Cette fois-ci c’est le coloc de Karen qui ouvre son bar (celui qui organise aussi les soirées LGBT) du coup petite soirée avant-première avec dégustation de tapas topissimes pour « tester » la cuisine, le tout en buvant de la bière belge… la nourriture est tout aussi succulente, la déco très branchouille, le public : expatriés of course…

photo 2

 

L’Allemagne à Yangon

Au sein de l’Institut Français se trouve le Goethe Institute… mais ces derniers ont dernièrement décidé de déménager et une Villa est en cours de rénovation. Cependant, durant les travaux, le lieu propose quand même quelques expositions. En ce moment il est possible de découvrir le travail du sculpteur birman Soe Tint. Pourquoi au Goethe ? Parce qu’il a étudié dans la poétique ville de Dresde dans les années 60. Quelques pièces sont présentes, ainsi que des croquis. Le plus dur étant de trouver l’institut !

photo 1

 

Un peu de Thaïlande quand même…

Même après 8 mois je continue de découvrir des endroits et là, il s’agit d’un salon de massage Ko Ko Spa…j’ai donc teste le massage «thaï » des pieds qui inclut aussi (mais je l’ai su après) un massage thaï des jambes (c’est fou comme je suis chatouilleuse des cuisses), des épaules, nuques, bras et mains… logique. Le tout pour 10.000 MMK, avec les plus grands tubes des années 80 au synthétiseur comme fond sonore. Je reste systématiquement impressionnée de la force que ces petites masseuses ont dans leurs mains…

 

Le resort n’ importe où sous les tropiques.

Parce qu’il s’agit de mes derniers week-ends, je ne me refuse plus grand-chose. Aussi j’essaie de m’activer un peu pour éliminer cette bedaine de riz. Me voila donc les pieds dans la piscine d’un hôtel de luxe de Yangon après avoir profiter de leur salle de gym a pédaler devant CNN. Etrangement c’est le dos qui est courbaturé le lendemain…

park

Le Myanmar à Yangon

Oui bon… N’oublions pas où je suis et profitons donc du petit resto Kachin entre français à chanter de nouveau tous les tubes de Cabrel et Sandouich au Jambon d’Anne Sylvestre…

Toujours aussi dingue cette petite purée de pomme de terre…

Je pourrais aussi parler de l’Italie à Yangon avec les délicieuses pizzas de chez Sharky’s et son four traditionnel ou même de la Pologne à Yangon avec les kiełbasa disponibles aussi chez Sharky’s, de la France à Yangon via les croque-monsieur du Rendez-Vous, restaurant de l’institut français qui tombent à point nommé après le yoga…

 

Mais une seule vraie question demeure : à quand une choucroute à Yangon !?

Advertisements

3 thoughts on “Voyager et rester chez soi

  1. Pingback: Dernières idées touristiques | Gisèle en Longyi

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s