Jerash – 2/2

La petite bande d’étudiants a continué sa journée “nordique”. Une belle mixité dans le groupe : 1 américain libanais, 1 suédois, 1 suisse, 1 hollandaise, 1 italienne, 2 allemands, 1 canadienne, notre guide irakien et moi-même. On continue bien entendu de me demander si je suis en stage ici mais là n’est pas le sujet.

Sur le chemin d’Amman, nous nous arrêtons à Jerash, dernière étape et pas des moindres. On pourrait facilement passer une journée entière sur ce seul site pour réellement profiter de tout ce qu’il a à offrir, surtout durant le printemps. L’herbe frôle les pierres, les fleurs sauvages s’incrustent un peu partout. La ville a été fondée en -400 avec JC. Elle a aussi faite partie de la Décapole romaine. Les Nabatéens sont passés par là (oui, encore eux) ainsi que les Perses et les Arabes, sans oubliés les Croisés. La ville connaîtra le même sort que les autres lieux du précédent article : tombé dans l’oubli, souffrant des tremblements de terre.

L’entrée est spectaculaire car il s’agit de la porte d’Hadrien, oui, le même Hadrien de Marguerite, édifiée en l’honneur de la visite de l’empereur en 129. Puis, on peut longer l’hippodrome (encore actif pour quelques festivités). Après le passage par le contrôle des billets au niveau de la porte sud, on arrive directement sur le forum ovale, sensé être l’un des plus grands forums romains, cerclé de colonnes de pierres blanches se démarquant ainsi de la verdure environnante. Ce forum fait office d’agora, de place publique et de marché. Un peu « the place to be ». De là on suit le cardo maximus, long de 800 mètres, qui nous emmène vers différents monuments, le nymphée, bien mieux conservé que celui d’Ummqais, la cathédrale dont il ne reste pas grand chose, au loin un arc de triomphe, quelques boutiques dont on devine le stockage à l’étage et surtout l’amphithéâtre nord dont l’acoustique reste tout à fait surprenante. Ce théâtre était davantage dédié aux réunions officielles qu’aux représentations artistiques mais pouvait accueillir tout de même 2000 personnes.

Sur le chemin, parmi les 200 colonnes corinthiennes, certaines révèlent leur tour de magie. En effet elles oscillent. Si on place son doigt entre la pierre du socle et la pierre de la colonne, on peut sentir le bout se faire pincer à intervalle régulier. Sachant qu’il y a eu des tremblements de terre dans la région, la physique des romains semblent étonnamment avant-gardiste !

On peut poursuivre la promenade par une grande boucle champêtre passant proche des églises (datant du 5 et 6ème siècle après JC), du temple d’Artémis jusqu’à arriver au théâtre sud, encore utilisé aujourd’hui, accueillant à l’époque (au 1er siècle) 5000 spectateurs. L’été, des festivals permettent à cet amphithéâtre de perpétrer sa vocation originelle. A côté le temple de Zeus où un petit escalier permet de prendre de la hauteur depuis le temple et de bénéficier d’un beau panorama sur Jerash, vue plongeante sur le forum.

En arrivant sur le site, mon cerveau a de suite superposée au décor actuel, ces images de mon séjour à Rome (remontant à l’été 2005 ou 2006, mes cheveux roses de l’époque sont devenus bleus, 10 ans plus tard). La conservation du site permet vraiment de se projeter 2000 plus tôt. Tout n’est pas parfait et il y a parfois des tas de pierres sculptées qui n’ont (ou n’auront) pas leur place définitive, comme dans l’attente de reconstituer ce puzzle de géants. Un réel coup de cœur de mes pérégrinations jordaniennes pour le moment.

Situer à une heure de route au nord de Amman (sans trafic), l’idéal est bien de profiter d’une journée sur place, visiter doucement, explorer les recoins, déjeuner sur l’herbe, profiter du cadre et perdre ses repères. La meilleure période restant le printemps, mais le lieu reste sans doute aussi majestueux quelque soit la saison !

Qui sait… Peut-être que l’occasion d’y retourner se présentera ?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s